Quelles normes pour l’isolation des combles


Il est indispensable de bien isoler ses combles, et la réglementation thermique impose des normes pour garantir une meilleure isolation.

À noter : les investissements réalisés peuvent être pris en compte dans un crédit d'impôt isolation.

Dans le cadre d'un isolant, la résistance technique doit être la plus élevée possible (au moins 7 m²/W).

Pour calculer la résistance thermique R d'un matériau isolant, il faut calculer sa conductivité thermique R= e/λ

  • Avec e = épaisseur en mètre.
  • Et λ = conductivité thermique.
Normes d'isolation des combles

Il existe des textes réglementaires, qui vous aideront à étudier les normes d'isolation avant d'aménager vos combles : le DTU 45 vous aidera à étudier les normes de l'isolation thermique. Il est composé de plusieurs parties, dont :

  • DTU 45.1 : isolation thermique des bâtiments frigorifiques et des locaux à ambiance régulée.
  • DTU 45.2 : isolation thermique des circuits, appareils et accessoires de -80 °C à +650 °C.

Il existe par ailleurs un étiquetage CE spécialement conçu pour les isolants. 

Les isolants sont classés selon l'usage auquel ils sont destinés : il s'agit du classement ISOLE. 

Tagués :  Isolation combles

Commentaires : Laissez un commentaire

* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.